QFP

Questions fréquemment posées.

Générale

Comment acheter Fat Daddio's Produits?

Fat Daddio's ne vend pas directement au public… mais vous pouvez!

Les ustensiles de cuisson et les outils de cuisson de Fat Daddio sont disponibles auprès de distributeurs d'ustensiles de cuisson spécialisés, de grossistes, de fournisseurs de restaurants, de revendeurs en ligne préférés et de détaillants gastronomiques et d'ustensiles de cuisine.

Si vous recherchez un produit spécifique, Google Fat Daddio et le NUMERO DE PRODUIT (ex. PRD-83 de Fat Daddio…). Les numéros de produits sont disponibles dans la section Catalogue de notre site Web.

Si vous avez besoin d'aide pour localiser des produits ou si vous vous trouvez en dehors des États-Unis, veuillez nous contacter et nous vous aiderons à trouver le détaillant ou le revendeur en ligne le plus proche.

Comment vendre Fat Daddio's Produits?

Nous nous appuyons sur des partenariats fantastiques avec des distributeurs et des points de vente du monde entier.

Vous pouvez nous contacter pour plus d'informations, ou remplissez une demande de vente en gros préliminaire et nous vous contacterons directement avec les prochaines étapes.

Postulez maintenant.

Pourquoi devrais-je utiliser des ustensiles de cuisson en aluminium anodisé plutôt que tout autre matériau ?
Les ustensiles de cuisson en aluminium anodisé sont-ils sûrs ?

Nous avons créé notre gamme d'ustensiles de cuisson en aluminium anodisé dans un souci de sécurité. Les ustensiles de cuisson en aluminium anodisé de Fat Daddio ne contiennent aucun revêtement, additif chimique, métal supplémentaire, colorant, CFC, PTFE ou PFOA. Rien qui puisse se transférer, s'écailler, s'écailler, s'écailler, se dénoyauter ou rouiller dans votre cuisson. Vous pouvez en savoir plus sur le processus d'anodisation et la sécurité ici.

Puis-je mettre mes ustensiles de cuisson en aluminium anodisé au lave-vaisselle ?
Puis-je utiliser des spatules, des cuillères ou des couteaux en métal sur mes ustensiles de cuisson ?

Si vous souhaitez protéger la surface de votre moule ou de vos ustensiles de cuisson en silicone contre les rayures, nous vous recommandons de toujours utiliser des outils en plastique ou en silicone. Cependant, les rayures sur nos poêles n'affecteront pas les performances, la sécurité ou la durée de vie de nos ustensiles de cuisson. Même avec des rayures et des marques, vous ne pouvez jamais faire en sorte que l'anodisation s'écaille, se décolle, s'écaille, se creuse ou rouille de la poêle.

Puis-je utiliser mon moule à gâteau anodisé sur le gril ?

Oui! Ces casseroles peuvent être utilisées sur un gril jusqu'à 550° F (288° C). Le fond et l'extérieur de la casserole se décoloreront, mais ils restent sûrs à utiliser. Nous ne recommandons pas de l'utiliser directement sur les plaques de cuisson.

Puis-je utiliser mon moule à gâteau anodisé dans mon Instant Pot® ? Cocotte minute? Friteuse à air ?

Oui! Vous pouvez trouver une brève liste de moules à gâteaux de différentes formes et tailles ici qui s'intègrent dans les appareils les plus populaires disponibles sur le marché.

Qu'est-ce que la patine ?

Après les premières utilisations de vos ustensiles de cuisson, la surface de cuisson accumulera une patine qui éliminera ou minimisera le besoin de préparation de casserole.

Peter Barham, auteur de La science de la cuisine, décrit la patine comme un "revêtement antiadhésif à faire soi-même". Les produits de boulangerie qui collent sont généralement une liaison chimique entre les molécules de protéines de l'œuf et la surface métallique de la casserole. Vous réduisez le collage en empêchant le contact de ces protéines d'œuf avec diverses formes de préparation de casserole. Plus la surface est couverte, moins il colle. En permettant aux huiles naturelles de la préparation des casseroles de s'accumuler au fil du temps, vous créez une casserole avec des surfaces moins réactives auxquelles coller. Cela nous rappelle les casseroles en fonte qui ont été assaisonnées au fil des années d'utilisation.

De quelle taille de poche à douille ai-je besoin ?
Pour écrire sur un gâteau ou de petits travaux de détail, une poche à douille de 12″ est idéale. Si vous garnissez des tartes ou des choux à la crème, utilisez une poche à douille de 18″.
  • Les poches à pâtisserie de 12″ contiennent 1 1/2 tasse de garniture
  • Les sacs à pâtisserie de 14″ contiennent 2 1/2″ tasses
  • Les sacs à pâtisserie de 16″ contiennent 4 tasses
  • Les sacs à pâtisserie de 18″ contiennent 6 tasses
Comment découper une poche à douille ?

Parfois, une poche à douille devra être découpée pour s'adapter à des coupleurs ou à de grands tubes à pâtisserie. C'est un processus assez simple.

Avant de couper…

  1. Dévissez l'anneau du coupleur que vous utiliserez.
  2. Faites glisser le coupleur jusqu'au bout de la poche à douille. Donnez-lui une poussée, pour être sûr qu'il est bien ajusté. Marquez la pointe avec un marqueur.
  3. Couper le sac à la zone marquée.
  4. Ajoutez la pointe de pâtisserie souhaitée sur le dessus du coupleur. Faites glisser l'anneau sur la pointe et serrez autour du coupleur.
Comment remplir une poche à douille ?
  1. Glisser la douille de décoration désirée dans le fond de la poche à douille. Faites glisser le coupleur sur l'embout et serrez autour de la poche à douille et de l'embout de décoration. Tordez la poche à douille autour de la pointe de décoration pour former un bouchon. Cela empêchera votre remplissage de suinter jusqu'à ce que vous soyez prêt à partir.
  2. Placez la poche à douille (pointe vers le bas) dans un récipient à large ouverture, pliez l'ouverture du sac à l'envers autour des bords du récipient. Tirez-le vers le bas sur le récipient de quelques centimètres pour le maintenir en place. Cela empêchera l'ouverture de la poche à douille de se salir lorsque vous la remplirez.
  3. Remplissez la poche à douille avec l'ingrédient désiré. Ne remplissez pas la poche à douille à plus des 3/4. Les sacs pleins sont difficiles à manipuler et salissants !
  4. Fermez le haut de la poche à douille et tordez-le à la fin pour le rendre hermétique.
  5. Tenez la poche à douille remplie avec votre main dominante avec le haut pincé entre le pouce et l'index et la poche bercée dans votre main. Détordre le bas à la pointe. Pressez doucement jusqu'à ce que la garniture coule dans l'embout décorateur.
  6. Pressez la garniture par le haut, jamais par le bas. Cela permet plus de contrôle. Presser du milieu pétrit et réchauffe votre garniture, ce qui entraîne des glaçages en cours d'exécution.
Comment tempérer le chocolat ?

Le processus de tempérage se fait lorsque vous faites des truffes et autres bonbons au chocolat. Ceci n'est pas nécessaire pour la cuisson ou la préparation de sauce au chocolat.

La méthode classique

  1. Faire fondre 1 lb de chocolat au bain-marie. Suivez les températures ci-dessous* pour faire fondre le chocolat avec lequel vous travaillez. Une fois qu'il a atteint la température (pour le chocolat noir 120°F, 49°C) versez 1/3 du chocolat sur une table froide ou une surface en marbre. Gardez le 1/3 restant à la même température.
  2. Utilisez votre grattoir et votre spatule décalée, et travaillez le chocolat. Vous étalerez continuellement le chocolat avec la spatule et l'essuyerez avec le grattoir d'établi. C'est le processus de refroidissement du chocolat, qui peut prendre de 2 à 10 minutes. Le chocolat doit refroidir à la température de refroidissement indiquée dans le tableau** ci-dessous. (Pour le chocolat noir, 82°F, 28°C). Cela transformera votre chocolat en "bouillie". Oui, c'est le terme technique.
  3. Maintenant vous rajoutez votre bouillie au 1/3 de chocolat qui a gardé sa température de fusion. Utilisez votre spatule en caoutchouc (assurez-vous qu'il n'y a pas d'humidité dessus) et remuez doucement le chocolat jusqu'à ce qu'il soit lisse. Ne soyez pas brutal, ou vous obtiendrez des bulles d'air. Faites-le jusqu'à ce que votre chocolat atteigne sa température de réchauffage sur le tableau *** ci-dessous. (Pour le chocolat noir 90°F, 32°C). C'est ça. Vous êtes maintenant prêt à verser dans des moules à chocolat. Assurez-vous de continuer à vérifier votre température et de la maintenir constante.

La méthode d'ensemencement

Si vous ne possédez pas de plaque de marbre, vous pouvez toujours tempérer votre chocolat comme un pro en utilisant de petits morceaux de chocolat finement hachés incorporés dans votre chocolat déjà fondu. Cette technique repose sur l'ajout de chocolat stable et cristallisé qui abaisse naturellement la température du chocolat fondu jusqu'à ce que vous atteigniez la plage dont vous avez besoin pour un chocolat parfaitement tempéré.

Ingrédients et outils nécessaires :

  • Chocolat, 1 livre
  • Couteau du chef
  • Thermomètre de cuisine
  • Spatule souple
  • Robot de cuisine
  • Bol résistant à la chaleur
  1. Hacher les 3/4 du chocolat sur une planche à découper. Vous pouvez également utiliser du chocolat qui est déjà en boutons ou en pistoles.
  2. Hachez finement le dernier ¼ du chocolat ou passez-le au robot culinaire.
  3. Remplissez une casserole d'eau et placez-la sur la cuisinière. Chauffez-le lentement, mais ne le portez pas à ébullition. Placez votre bol résistant à la chaleur sur le dessus de la casserole, en vous assurant qu'il ne touche pas le fond de la casserole. Mettre les 3/4 de la quantité de chocolat dans le bol et remuer régulièrement avec la spatule jusqu'à ce que le chocolat fonde bien.
  4. Pour commencer le processus d'ensemencement, faites fondre le chocolat aux plages de température initiales suivantes : Chocolat noir : 28-29°C (82-84°F), Chocolat au lait : 27-28°C (81-82°F), Chocolat blanc : 26-27°C (79-81°F). Ces températures sont établies pour s'assurer que le chocolat est à un point où les graisses de beurre de cacao fondent.
  5. Une fois les plages ci-dessus atteintes, incorporer lentement le reste du chocolat finement haché que vous avez mis de côté. Remuer jusqu'à atteindre les températures finales : Chocolat noir : 31-32°C (88-90°F), Chocolat au lait : 29-30°C (84-86°F), Chocolat blanc : 28-29°C (82 -84 °F).

CONSEIL RAPIDE : Travaillez dans un endroit frais, pas trop humide. L'humidité tuera votre chocolat tempéré à chaque fois.

Températures du chocolat pour le tempérage

Température de fusion*
  • Chocolat noir 120°F (49°C)
  • Chocolat au Lait 115°F (45°C)
  • Chocolat blanc 110°F (43°C)
Température de refroidissement**
  • Chocolat noir 82°F (28°C)
  • Chocolat au Lait 80°F (27°C)
  • Chocolat blanc 78°F (26°C)
Température de réchauffage***
  • Chocolat noir 90°F (32°C)
  • Chocolat au Lait 86°F (30°C)
  • Chocolat blanc 82°F (28°C)

Signes de bon chocolat tempéré

  1. Éclat brillant
  2. Bouton-pression ferme
  3. Bon goût
  4. Fond près de la température de votre corps

Chocolat mal trempé

  1. Éclat terne
  2. La graisse de cacao remonte à la surface et « fleurit »
  3. Apparence peu attrayante

Cuisson et décoration

Pourquoi mon gâteau coule ?

La raison la plus courante pour laquelle les gâteaux coulent est la sous-cuisson. Si un gâteau n'est pas bien cuit, il n'a aucune chance de prendre et coulera. Évitez d'ouvrir le four tant que le gâteau n'est pas cuit au moins aux ¾.

D'autres raisons pour lesquelles des gâteaux qui coulent peuvent survenir…

  1. Température du four. Vérifiez la température réelle de votre four pour voir s'il est trop chaud ou trop froid.
  2. Trop de levure chimique ou de bicarbonate de soude dans la recette.
  3. Sous-mélanger la pâte.
  4. Incorporer trop d'air dans la pâte (mélange excessif).
Qu'est-ce que la patine ?

Après les premières utilisations de vos ustensiles de cuisson, la surface de cuisson accumulera une patine qui éliminera ou minimisera le besoin de préparation de casserole.

Peter Barham, auteur de La science de la cuisine, décrit la patine comme un "revêtement antiadhésif à faire soi-même". Les produits de boulangerie qui collent sont généralement une liaison chimique entre les molécules de protéines de l'œuf et la surface métallique de la casserole. Vous réduisez le collage en empêchant le contact de ces protéines d'œuf avec diverses formes de préparation de casserole. Plus la surface est couverte, moins il colle. En permettant aux huiles naturelles de la préparation des casseroles de s'accumuler au fil du temps, vous créez une casserole avec des surfaces moins réactives auxquelles coller. Cela nous rappelle les casseroles en fonte qui ont été assaisonnées au fil des années d'utilisation.

De quelle taille de poche à douille ai-je besoin ?
Pour écrire sur un gâteau ou de petits travaux de détail, une poche à douille de 12″ est idéale. Si vous garnissez des tartes ou des choux à la crème, utilisez une poche à douille de 18″.
  • Les poches à pâtisserie de 12″ contiennent 1 1/2 tasse de garniture
  • Les sacs à pâtisserie de 14″ contiennent 2 1/2″ tasses
  • Les sacs à pâtisserie de 16″ contiennent 4 tasses
  • Les sacs à pâtisserie de 18″ contiennent 6 tasses
Comment découper une poche à douille ?

Parfois, une poche à douille devra être découpée pour s'adapter à des coupleurs ou à de grands tubes à pâtisserie. C'est un processus assez simple.

Avant de couper…

  1. Dévissez l'anneau du coupleur que vous utiliserez.
  2. Faites glisser le coupleur jusqu'au bout de la poche à douille. Donnez-lui une poussée, pour être sûr qu'il est bien ajusté. Marquez la pointe avec un marqueur.
  3. Couper le sac à la zone marquée.
  4. Ajoutez la pointe de pâtisserie souhaitée sur le dessus du coupleur. Faites glisser l'anneau sur la pointe et serrez autour du coupleur.
Comment remplir une poche à douille ?
  1. Glisser la douille de décoration désirée dans le fond de la poche à douille. Faites glisser le coupleur sur l'embout et serrez autour de la poche à douille et de l'embout de décoration. Tordez la poche à douille autour de la pointe de décoration pour former un bouchon. Cela empêchera votre remplissage de suinter jusqu'à ce que vous soyez prêt à partir.
  2. Placez la poche à douille (pointe vers le bas) dans un récipient à large ouverture, pliez l'ouverture du sac à l'envers autour des bords du récipient. Tirez-le vers le bas sur le récipient de quelques centimètres pour le maintenir en place. Cela empêchera l'ouverture de la poche à douille de se salir lorsque vous la remplirez.
  3. Remplissez la poche à douille avec l'ingrédient désiré. Ne remplissez pas la poche à douille à plus des 3/4. Les sacs pleins sont difficiles à manipuler et salissants !
  4. Fermez le haut de la poche à douille et tordez-le à la fin pour le rendre hermétique.
  5. Tenez la poche à douille remplie avec votre main dominante avec le haut pincé entre le pouce et l'index et la poche bercée dans votre main. Détordre le bas à la pointe. Pressez doucement jusqu'à ce que la garniture coule dans l'embout décorateur.
  6. Pressez la garniture par le haut, jamais par le bas. Cela permet plus de contrôle. Presser du milieu pétrit et réchauffe votre garniture, ce qui entraîne des glaçages en cours d'exécution.
Comment tempérer le chocolat ?

Le processus de tempérage se fait lorsque vous faites des truffes et autres bonbons au chocolat. Ceci n'est pas nécessaire pour la cuisson ou la préparation de sauce au chocolat.

La méthode classique

  1. Faire fondre 1 lb de chocolat au bain-marie. Suivez les températures ci-dessous* pour faire fondre le chocolat avec lequel vous travaillez. Une fois qu'il a atteint la température (pour le chocolat noir 120°F, 49°C) versez 1/3 du chocolat sur une table froide ou une surface en marbre. Gardez le 1/3 restant à la même température.
  2. Utilisez votre grattoir et votre spatule décalée, et travaillez le chocolat. Vous étalerez continuellement le chocolat avec la spatule et l'essuyerez avec le grattoir d'établi. C'est le processus de refroidissement du chocolat, qui peut prendre de 2 à 10 minutes. Le chocolat doit refroidir à la température de refroidissement indiquée dans le tableau** ci-dessous. (Pour le chocolat noir, 82°F, 28°C). Cela transformera votre chocolat en "bouillie". Oui, c'est le terme technique.
  3. Maintenant vous rajoutez votre bouillie au 1/3 de chocolat qui a gardé sa température de fusion. Utilisez votre spatule en caoutchouc (assurez-vous qu'il n'y a pas d'humidité dessus) et remuez doucement le chocolat jusqu'à ce qu'il soit lisse. Ne soyez pas brutal, ou vous obtiendrez des bulles d'air. Faites-le jusqu'à ce que votre chocolat atteigne sa température de réchauffage sur le tableau *** ci-dessous. (Pour le chocolat noir 90°F, 32°C). C'est ça. Vous êtes maintenant prêt à verser dans des moules à chocolat. Assurez-vous de continuer à vérifier votre température et de la maintenir constante.

La méthode d'ensemencement

Si vous ne possédez pas de plaque de marbre, vous pouvez toujours tempérer votre chocolat comme un pro en utilisant de petits morceaux de chocolat finement hachés incorporés dans votre chocolat déjà fondu. Cette technique repose sur l'ajout de chocolat stable et cristallisé qui abaisse naturellement la température du chocolat fondu jusqu'à ce que vous atteigniez la plage dont vous avez besoin pour un chocolat parfaitement tempéré.

Ingrédients et outils nécessaires :

  • Chocolat, 1 livre
  • Couteau du chef
  • Thermomètre de cuisine
  • Spatule souple
  • Robot de cuisine
  • Bol résistant à la chaleur
  1. Hacher les 3/4 du chocolat sur une planche à découper. Vous pouvez également utiliser du chocolat qui est déjà en boutons ou en pistoles.
  2. Hachez finement le dernier ¼ du chocolat ou passez-le au robot culinaire.
  3. Remplissez une casserole d'eau et placez-la sur la cuisinière. Chauffez-le lentement, mais ne le portez pas à ébullition. Placez votre bol résistant à la chaleur sur le dessus de la casserole, en vous assurant qu'il ne touche pas le fond de la casserole. Mettre les 3/4 de la quantité de chocolat dans le bol et remuer régulièrement avec la spatule jusqu'à ce que le chocolat fonde bien.
  4. Pour commencer le processus d'ensemencement, faites fondre le chocolat aux plages de température initiales suivantes : Chocolat noir : 28-29°C (82-84°F), Chocolat au lait : 27-28°C (81-82°F), Chocolat blanc : 26-27°C (79-81°F). Ces températures sont établies pour s'assurer que le chocolat est à un point où les graisses de beurre de cacao fondent.
  5. Une fois les plages ci-dessus atteintes, incorporer lentement le reste du chocolat finement haché que vous avez mis de côté. Remuer jusqu'à atteindre les températures finales : Chocolat noir : 31-32°C (88-90°F), Chocolat au lait : 29-30°C (84-86°F), Chocolat blanc : 28-29°C (82 -84 °F).

CONSEIL RAPIDE : Travaillez dans un endroit frais, pas trop humide. L'humidité tuera votre chocolat tempéré à chaque fois.

Températures du chocolat pour le tempérage

Température de fusion*
  • Chocolat noir 120°F (49°C)
  • Chocolat au Lait 115°F (45°C)
  • Chocolat blanc 110°F (43°C)
Température de refroidissement**
  • Chocolat noir 82°F (28°C)
  • Chocolat au Lait 80°F (27°C)
  • Chocolat blanc 78°F (26°C)
Température de réchauffage***
  • Chocolat noir 90°F (32°C)
  • Chocolat au Lait 86°F (30°C)
  • Chocolat blanc 82°F (28°C)

Signes de bon chocolat tempéré

  1. Éclat brillant
  2. Bouton-pression ferme
  3. Bon goût
  4. Fond près de la température de votre corps

Chocolat mal trempé

  1. Éclat terne
  2. La graisse de cacao remonte à la surface et « fleurit »
  3. Apparence peu attrayante

Pin It sur Pinterest

Share